Qu'est ce que le compas ?
25-01-2021

Qu'est ce que le compas ?

3 minutes de lecture

Fonctionnement du compas

Introduction

Le pilote a besoin de certaines références pour bien se diriger vers sa destination. Il a tout un ensemble d'outils à sa disposition pour faire un excellent vol. Voilà pourquoi il ne faut rien négliger, que ce soit la vitesse, la direction du vent, l'atmosphère, les conditions météorologiques, etc. Il faut tout prendre en compte pour voler en toute quiétude. Aujourd'hui, nous parlons du compas qui est une boussole et du compas directionnel sur lequel est dessiné un avion dont le nez indique la route magnétique à ne pas confondre avec la route sol qui elle ne dépend pas du sens et de la vitesse du vent. Il permet de mesurer l'orientation de l'avion. C'est un des nombreux instruments de vol.

Qu’est-ce que le compas ? 

Le but du compas est d'indiquer en permanence la direction du nord magnétique quelle que soit la route suivie par l'aéronef. L'avion qui y figure lui par contre est solidaire de l'axe longitudinal de l'appareil et ne varie pas. Grâce à une graduation en degrés, le pilote peut aisément savoir le cap magnétiquequ'il suit. Le compas est constitué d'une barre magnétique aimantée fixe et d'une rose graduée de 0 à 360 degrés, appelé rose des caps pivotant sur son axe pour aisément s'aligner sur le champ magnétique terrestre.

Fonctionnement du compas 

Le compas baigne dans un liquide visqueux qui permet également de lubrifier le pivot, amortir les oscillations et aussi d'alléger le poids de l'équipage mobile. Le compas n’est cependant pas un instrument fiable pour les virages, les zones de turbulences, les accélérations et bien d’autres. Il est généralement utilisé pour recaler ou régler le conservateur cap.

Le rôle du conservateur de cap ou directionnel 

L'avantage avec cet instrument, c'est qu'il garde toujours une référence du cap choisi par le pilote peu importe la phase du vol de l'avion (descente, montée, virage, variation de vitesse).

Le directionnel de cet instrument est en effet un gyroscope. Vous n'êtes pas sans savoir que le gyroscope a la propriété de garder une position fixe par rapport à l'espace. Alors c'est au pilote de décider sur quelle direction caler le cap. Cet instrument ne dispense en aucun cas du compas de navigation, car ce dernier servira à caler et recaler tous les 1/4 d'heure le directionnel.

Il ne faut pas oublier de prendre en compte l'effet du vent sur votre route sol, celui-ci si vous souhaitez la conserver vous obligera à voler en crabe pour le contrer et donc vous devrez en tenir compte en déduisant ou ajoutant son sens et sa vitesse pour lutter contre et évité d'être poussé hors de votre route sol.

Les erreurs du compas 

L'indication que vous donne le compas peut être erronée si :

  • Le compas n'est pas idéalement aligné sur l'axe de l'appareil.
  • Le compas est influencé par les masses ferreuses à proximité (moteur et structure).

Il s'avère donc nécessaire d'étalonner le compas de temps en temps. Bien que l’appareil ait été étalonné en usine. Cet étalonnage manuel servira à améliorer le cap si vous remarquez un comportement anormal du compas après d’importantes variations de température ou après de longues distances. Il vous faudra tout d’abord vous éloigner de toute interférence avec le champ magnétique terrestre (bâtiments, véhicules ou lignes électriques aériennes) et le vérifier à nouveau.

Conclusion

De cet article, il faut surtout noter que le compas est un instrument de navigation d'une très grande utilité. Il convient de bien le maîtriser pour ne pas faire d'erreur. Grâce à certaines compensations, on peut aujourd'hui corriger certaines erreurs, mais pas toutes.

Pendule Avion CompasT-shirt Avion Instruments de bord

 


    Laisser un commentaire

    Soyez au courant